Il refusait de placer ses parents dans une maison de retraite, et il a eu une idée de génie!

Tôt ou tard, les personnes âgées doivent hélas quitter leur demeure pour aller vivre dans une maison de retraite. Certaines familles choisissent toutefois d’amener vivre leurs parents dans leur maison, ou de la transformer en une maison intergénérationnelle.

Kenneth Dupin, un ingénieur américain, s’est tourné vers une autre solution. Ne voulant pas que ses parents se retrouvent dans un foyer pour personnes âgées, il a conçu et fabriqué des maisonnettes qu’il a appelé Granny Pods.

Ces mini-maisons, entièrement adaptées pour les personnes âgées, peuvent être installées partout, même dans un jardin ou sur un bout de terrain. Ainsi, les enfants qui veulent garder leurs parents peuvent désormais le faire dans une petite maison installée à proximité de la leur.

Pour les deux parties, cette opportunité représente un sérieux avantage. Les enfants n’ont plus d’inquiétude, car leurs parents vivent à côté de leur maison, et les parents bénéficient quant à eux de l’intimité d’une maison.

L’intérieur des Granny Pods est vraiment superbe et accueillant. Votre visite virtuelle vous permettra d’ailleurs de le constater par vous-même. image : medcottage

-Advertising-

1. Chambre :

Comme il s’agit d’une maison conçue et adaptée pour les personnes âgées, il n’y a que deux pièces. En pénétrant à l’intérieur par la double porte, on se retrouve directement dans la chambre à coucher.

Elle meublée d’un lit, d’une table de chevet, ainsi qu’une table de lit roulante, un peu comme celles que l’on retrouve dans les chambres des hôpitaux. Près du plafond, un téléviseur à écran plat a été installé. Puis, juste en face du lit, un grand placard sert de rangement.

Lire la suite (suivant)

2. Cuisine et salon:

Bien que la cuisine et le salon ne constituent pas en soi des pièces, on a quand même pensé à réserver un espace près de la porte d’entrée. À droite, un fauteuil permet de se prélasser, de faire de la lecture ou de regarder la télé.

À gauche, une table de petites dimensions et une chaise permettent d’y prendre les repas. On peut également s’en servir quand on souhaite utiliser un ordinateur portable, d’autant plus que la fenêtre juste à côté de table procure un très bon éclairage.

Lire la suite (suivant)

3. Salle de bain :

Au fond de la maisonnette, on y retrouve la salle de bain. Cette pièce est entièrement adaptée pour une personne âgée avec des barres de soutien, tant dans la douche que près de la toilette.

La salle de bain, tout comme le reste de la maison d’ailleurs, est facilement accessible pour une personne qui doit circuler en fauteuil roulant. La douche comporte un banc solide et sécuritaire, sur lequel on peut s’asseoir le temps de faire sa toilette.

Lire la suite (suivant)

4. Éclairage :


La pièce est fort bien éclairée par deux fenêtres donnant sur le mur opposé à la porte d’entrée, deux autres fenêtres situées de chaque côté de la porte, ainsi qu’un ventilateur de plafond avec luminaire.

La lumière du jour pénètre également par la grande porte évidemment, au-dessus de laquelle s’y trouve une autre fenêtre. S’y ajoutent de petites fenêtres et d’autres lumières installées près du plafond.

5. Électricité et eau courante :

Contrairement aux mini-maisons montées sur roues qui sont alimentées en électricité par des génératrices ou des panneaux solaires, la Granny Pods est directement connectée à la maison principale.

Quant à l’eau courante, elle provient également de la résidence qui l’accueille sur son terrain. Il n’est donc pas nécessaire d’installer la Granny Pods près d’une source d’eau pour s’approvisionner, ni d’emmagasiner de l’eau.

6. Plan de la mini maison et visite en vidéo :

Pour les personnes intéressées, sachez qu’il est possible d’avoir les plans complets de cette mini-maison (disponible en anglais seulement) pour quelques dollars américains sur le site de MedCottage.com.

-Advertising-
-Advertising-